logement étudiant
Logement

Des logements pratiques et accessibles pour étudiants

Parfois faute d’anticipation, de famille ou de connaissance de nombreux étudiants se trouvent en difficultés dans leurs quêtes de foyer pour leurs études surtout si l’université se trouve loin de sa demeure parentale. Cependant, rien n’est perdu d’avance car chaque ville propose plusieurs logements et des pistes pour chaque étudiant qui ont leurs propres apports.

Les apports du logement étudiant

En menant une vie d’étudiant, chaque universitaire se trouve parfois dans l’obligation de chercher une demeure où il pourra se loger. C’est donc la raison d’être des logements étudiants. Ces derniers sont des types d’hébergements qui s’adressent tout particulièrement aux personnes qui souhaitent poursuivre leurs études à l’université et qui n’ont pas de famille à proximité. Si auparavant le logement étudiant se limitait aux Crous qui sont des hébergements pour les universitaires boursiers au sein de l’établissement, de nos jours il existe d’autres pistes. C’est ainsi que la collocation entre parfaitement dans ce cadre. Nouvellement formé, il s’agit d’un type de cohabitation très apprécié par les étudiants. Ce choix se porte surtout sur le fait que le loyer est divisé selon le nombre de locataire. L’espace de vie est beaucoup plus large et c’est un excellent moyen pour se socialiser.

En dehors de la collocation il y a aussi les foyers étudiants et les foyers des jeunes travailleurs. Ce type de logement est géré par des associations aide étudiant. Ensuite il a les cités universitaires ou Crous. Ces derniers sont certes difficiles d’accès mais offrent plus de commodités. Le loyer est souvent dérisoire et les universitaires ont accès à toutes les chambres communes. Enfin, la dernière alternative est le studio. Ce type de logement est accessible à tous mais il est plus onéreux. Cependant pour pouvoir profiter de tous ses atouts, l’étudiant peut solliciter l’aide d’une agence immobilière. Ce n’est certes pas obligatoire mais les agents immobiliers sont des experts qui peuvent trouver des offres de logements très intéressants.

Les conditions d’exigibilité pour les logements d’étudiants

En ce qui concerne l’accès aux logements, certains hébergements imposent des conditions d’éligibilité. Pour la collocation et les studios, il suffit que l’étudiant ait un garant ou qu’il dispose d’un revenu financier suffisant lui permettant de s’acquitter des loyers. En ce qui concerne les Crous ou les foyers étudiants. Les conditions sont beaucoup plus rudes. Pour les Crous, il faut qu’il s’agisse d’un étudiant boursier. Pour les deux types de logements, il faut que l’universitaire poursuive ses études dans un établissement public ou privé en France ou dans un pays Européens. Par-dessus tous, cette université doit être au dépend du ministère de l’enseignement, de culture et de la communication ou Agriculture. A part cela, la situation familiale de chaque étudiant sera également analysée de près et l’universitaire en question doit avoir tout au maximum 28 ans lors de sa première année d’étude. A cet âge, il ne doit pas interrompre ses études pour bénéficier de ces logements. En ce qui concerne les étudiants qui travaillent, ils n’auront accès à ces types d’hébergements que s’ils sont titulaires d’un bac français. A part cela, l’attribution du logement dépend aussi de ses ressources financières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *